Skip to main content

Service Commun de la Documentation

Bibliothèque numérique patrimoniale

coll22

À propos de cette collection

  La collection pédagogique de l’Institut d’Histoire de l’art de l’Unistra est, entre autres, constituée d’environ 25 000 plaques de projection, progressivement acquises à partir du tournant des XIXe et XXe siècles, alors que les autorités allemandes voulaient faire de Strasbourg une université de pointe grâce à l’utilisation de nouvelles technologies. L’objectif de la numérisation vise à faire sortir de l’ombre cette collection exceptionnelle et à devenir le moteur d’actions similaires dans d’autres universités françaises et européennes, afin, à terme, de constituer un réseau. Ce projet permet à l’Université de Strasbourg de se réapproprier son histoire et de promouvoir son caractère pionnier dans l’utilisation d’outils pédagogiques innovants.

 

  Depuis 2012, un travail d’inventaire et de numérisation est engagé et quelques aspects de la collection ont déjà pu être présentés lors de colloques internationaux (Mayence, Bordeaux). En outre, afin de lier recherche et pédagogie, des étudiants de 3e année de Licence d’Histoire de l’art sont associés à ce travail de redécouverte de la collection dans le cadre d’une unité d’enseignement d’initiation à la recherche. Ce projet pédagogique bénéficie du soutien et de la collaboration du Jardin des Sciences, et a abouti en 2015 à la réalisation d’une exposition À côté de la plaque. La cathédrale de Strasbourg et la collection de plaques de projection de l’Institut d’Histoire de l’art. Celle-ci s’est tenue à l’occasion de la Nuit des musées et a accueilli environ 450 visiteurs. En mars 2016, un colloque international s'est tenu à Strasbourg (Plaques photographiques, fabrication et diffusion du Savoir, cofinancé par l’Idex Culture Science et Société), qui a réuni pendant trois jours universitaires et professionnels du Patrimoine français et étrangers. L’intérêt suscité par l’appel à communication et la qualité et la diversité des interventions ont montré la nouveauté du sujet et la volonté d’un certain nombre d’universitaires de travailler en réseau à la préservation, à l’étude et à la valorisation de ce matériel pédagogique grâce auquel pourra à terme être écrite une histoire de l’enseignement de l’Histoire de l’art en France.

 

  Dans la perspective de valoriser la très riche collection de plaques de projection de l’Institut d’Histoire de l’art, plusieurs publications sont prévues non seulement à destination des scientifiques (ouvrage issu des présentations et des échanges ayant eu lieu lors du colloque international Plaques photographiques, fabrication et diffusion du Savoir), mais également d’un public plus large (publication de type « Beau livre » reproduisant un panel des plus belles vues photographiques). La création d’une base de données accessible en ligne, qui pourra être mise en réseau avec celles des autres universités (les universités de Rennes et Bordeaux se sont déjà déclarées intéressées par un tel projet) et institutions françaises (bibliothèques et musées), constitue enfin, à n’en pas douter, un outil performant pour la diffusion et la visibilité de la collection, autant que pour son étude.

 
Ajouter ou retirer les collections à consulter lors de la recherche
A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
 
OK